Bachelorthesis Maxime Rassineux

Bild Diplomand
Diplomand
Maxime Rassineux
Professeur
Prof. Andrea Bernasconi
Expert
Dr. Alessandro Fabris, dipl. Ing. ETH/SIA
Discipline
Brückenbau
Jahr
2016
Passerelle piétonne sur la Drance à Martigny
 

En tant que maître d’ouvrage, la Ville de Martigny souhaite implanter une passerelle de mobilité douce au-dessus de la Drance. Les quelque 40 mètres doivent être franchis sans appuis intermédiaires avec une structure en bois. Parmi les dix variantes envisagées, Maxime Rassineux en a sélectionné trois: un pont à armature suspendue, une construction en treillis, et la solution du pont en arc qui sera finalement adoptée. Les poutres transversales suspendues à l’arc à trois articulations supportent un tablier en bois lamellé croisé. Ce matériau est également connu sous le nom de CLT (Cross Laminated Timber). La construction est constituée de bois pour une part de 95 % environ. Outre les finesses de conception, destinées principalement à préserver le bois des intempéries, les éléments de statique ont aussi une grande importance lorsqu’il s’agit d’ouvrages en bois. Maxime Rassineux a réalisé une étude minutieuse, sélectionné des assemblages de matériaux adaptés, et présente l’ensemble dans ses plans de construction. Cet important travail est bien structuré, offre un niveau de détail remarquable et répond parfaitement à la problématique.

Bild Fusszeile